Jāmi3ati Forum



On le baptise souvent en 3 lettres et il devient le mot le plus répété partout autour de nous ! Et oui, c’est le « Bac », une étape importante non seulement pour les bacheliers mais aussi bien dans la vie des familles qui les comportent en leurs seins.
Selon la maxime du grand écrivain Frédéric Beigbeder : « On se marie exactement comme on passe son baccalauréat ou son permis de conduire :
c’est toujours le même moule dans lequel on veut se coller pour être normal,
normal, NORMAL, à tout prix ».
En fait, l’importance donnée au baccalauréat déstabilise les étudiants qui ne traitent plus cette étape comme un simple test, mais comme une pression plutôt sociale. En effet, nous considérons toujours que le «  Bac  » est l’étape la plus importante de notre vie ; ça passe ou ça casse, vu qu´il permettait d´accéder à « l´ultime étape de la scolarité », c´est-à-dire les études supérieures et que la réussite à l´examen détruirait les barrières de ce monde de statut plus élevé. Cette hypothèse trouve vite ses limites dans le fait que la valeur de ce test s’est réduite ; il est devenu un simple diplôme, un premier pas, qui ne permet pas « un vrai accès » aux universités et aux écoles supérieures, mais plutôt un moyen de « se frayer un chemin vers l’inconnu ».
C’est dans ce cadre que l’orientation au Maroc a vu son importance s’accroître ces dernières années, compte tenu de l’arrivée en masse de nouveaux bacheliers dont les parents, dans la majorité des cas, n’ont pas accédé à l’enseignement supérieur et d’une offre de formation marquée par une diversification croissante.
La contribution au développement de la Ville de Tanger et la promotion des compétences des jeunes dans un processus du développement durable sont la devise toute forte de l’Association Tanja Madinati, qui met sur table une expérience de plus de 6 ans dans le domaine de l’orientation et de l’accompagnement intensif des étudiants pour répondre aux exigences de la génération actuelle. Cette fois-ci, un nouveau référentiel est désormais disponible aux bacheliers, doté d’un programme riche et diversifié pendant deux (2) jours : Le Samedi 02 Avril et le Dimanche 03 Avril 2016 à l’Unité Scolaire de la Fondation Banque Populaire de Tanger. Il s’agit de la première édition de l’événement « Jāmi3ati Forum » !
Plus de vingt stands de qualité présentés par des établissements de taille seront présents dans le forum afin d´accueillir les lycéens généralement et les bacheliers plus particulièrement au sein d’un espace sophistiqué d’orientation, d’encadrement et d’accompagnement, tout en favorisant la rencontre avec le milieu estudiantin, en facilitant l’attache des futurs étudiants sur le territoire de l’agglomération et en valorisant les formations locales.
Et dans le but de faire du forum une plateforme et un espace d’échanges interactifs, des conférences seront également au rendez-vous, animées par des orateurs spécialisés dans le domaine d´enseignement et d’encadrement.
De plus, et afin de garantir une discussion efficace et récolter les nouvelles idées de la nouvelle génération, des tables rondes auront lieu pendant l’événement et vont permettre aux participants de se débattre dans le cadre de plusieurs thématiques qui constituent une riche palette de cursus post-baccalauréat.
Ils disent que : « Quand on ne sait pas où l´on va, tous les chemins mènent nulle part ». Changez la fausse logique. Ne tâtonnez plus. Venez découvrir un monde qui vous permettra de tracer le BON chemin et d’avoir une vision claire de votre avenir. Soyez au rendez-vous le Samedi 02 Avril et le Dimanche 03 Avril 2016 à l’Unité Scolaire de la Fondation Banque Populaire de Tanger.

Article rédigé par :
Marouane Fertat
Membre de l’Association Tanja Madinati

تابعونا